Ornements ménagers

grille-pain-gravure-sculpture-johe-bruneau

Le plastique est un des rares matériaux à être exclusivement mis en forme industriellement. La standardisation des processus industriels débouche à des objets aux formes épurés pensés selon une économie de matière. Ces modes de productions contribuent à donner un caractère aseptique et lisse au plastique.

Je considère qu’il y a eu un glissement entre les qualités intrinsèques de ce matériau et la façon dont nous l’utilisons. Le plastique est largement associé aux objets de consommations périssables : pas seulement les emballages, cela inclut maints objets du quotidien que nous sommes amenés à renouveler régulièrement, on parle là d’obsolescence programmée.

recyclage-johé-bruneau-sculpture-plastique-

En travaillant le plastique différemment, je cherche à modifier la vision dépréciative qui lui est portée. Les traitements de surface présentés ci-dessous ont été réalisés par gravure sur du polypropylène, de l’ABS et du polystyrène. En utilisant des embouts abrasifs, le plastique génère des motifs texturés à l’aspect organique.

 

Les Ornements Ménagers posent alors la question suivante : « parmi les objets ménagers chez moi, lequel serait assez durable pour mériter cette décoration ? ». Ce projet manifeste est donc une interrogation ouverte sur notre façon de consommer.

Ce travail renvoie aux livres de William Morris « Art et Artisanat » et  Jean Baudrillard « le Système des Objets ». Il est davantage développé dans mon mémoire « L’objet authentique d’aujourd’hui » consultable en ligne.